Epinay

Fermeture de la maison en juin 2022

La maison d’Epinay a fermé ses portes le 15 juin 2022. Le principal bailleur de fonds de la maison d’Epinay nous avait annoncé en décembre 2021 qu’il ne financerait plus ce projet à partir du deuxième semestre 2022.

Tous les jeunes qui y étaient hébergés ont été soit pris en charge par les pouvoirs publics ou soit relogés chez des hébergeurs solidaires.

Pour les deux salariés coordinateurs de la maison, qui travaillaient depuis le début de l’année à la préparation de cette fermeture, leur contrat de travail a pris au fin au 30 juin, tout comme le bail signé pour la location de la maison.

Cette fermeture de la maison d’Epinay n’a pas influencé pas nos autres projets de maisons d’accueil pour jeunes en recours de minorité, à Bobigny, pour les jeunes filles, et à Sevran, pour des jeunes ayant une vulnérabilité médicale (somatique et/ou psychologique) particulière. Ces projets sont menés avec ce même bailleur de fonds qui a là renouvelé son soutien pour 2022.

Depuis l’ouverture de la maison d’Epinay, en août 2019, ce sont 60 jeunes qui ont pu être hébergés dans la maison. Sans la maison d’Epinay, ces jeunes auraient passé plusieurs semaines et mois à la rue, faute de prise en charge par les pouvoirs publics.

Plus d’un tiers d’entre eux, soit 21 jeunes, ont déjà été reconnus mineurs et pris en charge par l’Aide sociale à l’Enfance après avoir mené un recours devant le juge des enfants. Certains n’auront pas eu la patience d’attendre les longs mois du recours et 9 sont toujours en attente de voir le juge.

En presque trois ans d’ouverture de cette maison, plus de 150 bénévoles sont également intervenu·es sur la maison pour proposer de nombreuses activités et accompagnements auprès des jeunes (cours de français, jeux, sorties sportives et culturelles…). Quatre salarié·es coordinateur·rices, d’abord Fanny et Victor, puis Jessica et Nicolas, se sont relayé·es pour faire vivre quotidiennement cette maison et assurer le suivi de ces jeunes dans leurs multiples démarches, soutenus par plusieurs volontaires en service civique et bénévoles.

En parallèle, une nouvelle maison a ouvert dans le Nord pour un lieu de répit et de repos pour les jeunes bloqués à la frontière franco-britannique. Cette ouverture est possible du fait de financements apportés par des bailleurs de fonds différents de celui d’Epinay et qui ont souhaité soutenir ce projet particulier à la frontière (en savoir plus sur notre maison Grand Nord).

Nos dernières actualités à Paris et en Île-de-France

CDD Chargé·e de mission Logistique Utopia 56 Paris

|

Utopia 56 est une association créée en novembre 2015 en Bretagne pour encadrer le bénévolat qui se déployait alors sur [...]

Financer une maraude

En donnant 10 € par mois,
soit 2,50 € grâce à une réduction d’impôt de 75%

Vous permettez le financement d’une maraude par an.

FINANCER UNE MARAUDE – 10€/mois